5 catégories d’aliments à éviter si vous voulez perdre du poids

Vous essayez depuis quelques temps de perdre quelques kilos superflus mais rien n’y fait? Peu importe le nombre d’heures que vous passez à salle de fitness ou à courir, si vous ne vous nourrissez pas correctement, vous n’obtiendrez jamais les résultats escomptés. Et beaucoup d’aliments jugés “sains” ne le sont pas vraiment.

Mis à part les principaux ennemis de la perte de poids comme les sodas ou le fast food, il existe des catégories d’aliments réputés bons pour la santé qui peuvent occasionner de mauvaises réactions de la part de votre corps, comme des inflammations chroniques, ce qui va réduire à néant toutes vos chances de faire fondre les kilos.

Une activité physique régulière est la clé du succès. Mais mieux connaître la nature des aliments que vous mangez et leurs conséquences sur votre santé est le premier pas vers la réussite.

Les aliments riches en sucre

Tout le monde le sait, pour perdre du poids il vaut mieux renoncer aux sucreries, desserts caloriques, sodas et compagnie. Mais il y a aussi des pièges à éviter car de très nombreux aliments contiennent de nos jours des sucres cachés : céréales du matin, jus de fruits, barres de céréales, boissons énergétiques, yaourts, sauces pour pâtes, vinaigrette, fruits secs etc.

Tous ces aliments bourrés de sucre vont non seulement ralentir la perte de poids mais aussi causer des fringales, un manque d’énergie et de concentration, affaiblir votre système immunitaire et augmenter le risque de diabète. Nous vous conseillons donc de bien lire les étiquettes des produits. Les composants suivants indiquent que le produit contient des sucres cachés : fructose, glucose, sirop de riz (brun), sirop de maïs, maltodextrine, sirop de sucre brun.

Les aliments ultra transformés

Les aliments ultra transformés sont une des raisons principales de l’impossibilité de perdre du poids. Les produits génétiquement modifiés (OGM), les édulcorants artificiels, les produits transformés à base de soja, les huiles végétales comme l’huile de maïs ou de tournesol ou la viande de mauvaise qualité présentent de sérieux risques pour la santé. Les produits chimiques, les antibiotiques et les perturbateurs endocriniens qu’ils contiennent peuvent causer des déséquilibres hormonaux qui vous empêcheront de perdre du poids.

Alors au lieu d’acheter des aliments emballés dans du plastique ou dans des boîtes de conserve, optez plutôt pour des fruits et des légumes frais pour vous maintenir en bonne santé et perdre du poids.

Le gluten

L’organisation à but non lucratif Beyond Celiac estime qu’environ 18 millions d’américains souffrent d’une sensibilité au gluten (non coeliaque). Cela signifie que même si vous n’êtes pas diagnostiqué positif à la maladie coeliaque, le gluten peut tout de même être à l’origine de réactions inflammatoires de votre organisme en cas de sensibilité ou d’intolérance, ce qui va de nouveau altérer votre perte de poids et occasionner des problèmes de santé.

Afin de tester votre sensibilité aux allergènes les plus fréquents, il suffit de de les éliminer de votre alimentation. Supprimer tous les produits contenant du gluten de votre menu pendant trois semaines, puis réintégrez-les lentement à votre alimentation. Consommez-en pendant une à deux semaines tous les jours et notez les symptômes que vous ressentez. Il n’est pas facile de renoncer complètement au gluten ou au sucre qui se cachent dans d’innombrables aliments cuits au four. Mais il existe pourtant de nombreuses alternatives saines et sans gluten comme la farine d’amandes, de noix de coco ou de pois chiches.

Les produits laitiers

Tout comme le gluten, les produits laitiers sont aussi des allergènes qui peuvent occasionner de nombreuses inflammations à l’origine de maladies comme le surpoids ou l’obésité. Une intolérance au lactose ou une allergie au lait cause bien souvent des ballonnements et des problèmes de digestion.

En éliminant les produits laitiers de votre alimentation pendant quelques temps vous allez savoir si votre corps supporte bien le lait de vache ou non. Remplacez-le par du lait de coco ou d’amandes ou bien du lait de chèvre ou de brebis. Bien que ces deux derniers fassent partie des produits laitiers, ils ne contiennent normalement aucune hormone ou antibiotique et ne sont pas autant transformés que le lait de vache. Leur composition biologique les rend également beaucoup plus faciles à digérer pour beaucoup de personnes.

Quelques mots sur le régime d’élimination : huit aliments sont responsables d’environ 90 % de toutes les intolérances alimentaires : le lait, les oeufs, les arachides (qui font partie de la famille des légumineuses), les noix, le gluten, le soja, le poisson et les fruits de mer. Si vous avez l’intention de tester une intolérance afin de réduire les inflammations et permettre à votre corps de maigrir, vous allez devoir éliminer ces huit produits de votre alimentation.

Les aliments riches en graisses

Les graisses ont toujours eu mauvaise réputation. Mais toutes les graisses ne se valent pas ! Celles contenues dans les avocats, produits à base de noix de coco, dans le beurre, le ghee, l’huile d’olive vierge et autre graisses de qualité riches en acides gras oméga 3, peuvent stimuler la perte de poids. Des études ont démontré que les personnes qui consomment plus de graisses de qualité ont tendance à brûler plus de graisses que celles qui suivent une alimentation faible en graisses.

Ces dernières années, le régime cétogène (faible en glucides et riche en graisses) est devenu de plus en plus populaire. Le glucose (sucre) que notre corps utilise normalement comme source d’énergie est ici éliminé de l’alimentation. Comme l’organisme ne peut pas produire lui-même du glucose et que les réserves stockées dans les muscles et dans le foie ne durent qu’environ 24 heures, le corps va se mettre à brûler des graisses pour produire de l’énergie dès que le glucose sera épuisé.

Alors oubliez les régimes faibles en graisses et misez tout sur les graisses de qualité. Elles vont vous permettre de vous sentir plus longtemps rassasié, de brûler plus de calories et d’avoir plus d’énergie à disposition. La règle de base du régime cétogène est d’avoir un rapport de 40 % de graisses, 30 % de protéines et 30 % de glucides de qualité. Mais ces chiffres peuvent varier selon vos objectifs et votre état de santé.

En conclusion : évitez les allergènes, les produits bourrés de sucre ou ultra transformés et optez plutôt pour des graisses de qualité si vous voulez voir les chiffres de votre balance diminuer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>